NEWS

« Passion », Michael Jackson et Lisa Marie Presley par Brett-Livingstone Strong, en 1995

Œuvre d’art peu connue de la collection importante de Michael Jackson, Passion est une peinture de l’artiste australien Brett-Livingstone Strong, réalisée à la demande du chanteur.

Les deux hommes se rencontrent pour la première fois en 1979. Michael Jackson avait découvert le travail de Brett Livingstone Strong en 1973 après que ce dernier eu réalisé l’invitation Royale Officielle pour l’ouverture de l’Opéra de Sydney (Australie) par Sa Majesté la Reine Elizabeth d’Angleterre. Devenus amis, la collaboration des deux artistes a traversé plusieurs décennies jusqu’à la publication, en 2015, du livre – controversé – Kunstwerke von Michael Jackson. (Le livre est en effet préfacé par Katherine Jackson, mais cette dernière n’a cependant jamais donné son accord ni pour une préface ni pour une sortie de l’ouvrage).

Durant les années 80, Strong a réalisé plusieurs awards, peintures, couvertures d’albums, sculptures ou des dessins d’architecture pour Michael. Après l’accident de Michael Jackson sur le tournage de la publicité Pepsi, Livingstone-Strong créé la plaque en bronze qui servira pour le Centre de Grands Brûlés ouverts par Michael à Los Angeles, le Michael Jackson Burn Center du Brotman Memorial Hospital. La plus connue de leur collaboration reste cependant The Book, une magnifique toile, peinte en 1990, qui représente Michael Jackson, vêtu façon Renaissance, d’une veste de velours rouge, tenant un livre mystérieux mais qui aurait « fortement influencé sa vie ». Surnommé le Mona Lisa des collectionneurs jacksoniens, The Book, serait le seul portrait pour lequel Michael Jackson aurait accepté de poser. (A noter qu’un photoshoot du chanteur portant la même tenue et tenant un livre dans ses mains, a été réalisé par Bobby Holland en 1989).

Une première version de ce qui deviendra la toile Passion aurait été peinte en 1993 sous le nom de The Lovers. Le tableau représente Michael Jackson dans un étang de lys entouré par des naïades aux seins nus. La peinture est directement inspirée de l’oeuvre de 1896, Hylas et les Nymphes, de l’artiste préraphaélite John William Waterhouse, que Michael Jackson admirait, et qui représente une scène mythologique grecque dont le peintre britannique était spécialiste.

Après sa rencontre avec Lisa Marie Presley, Michael Jackson demande à Brett-Livingstone Strong de refaire la peinture car il souhaitait que la nymphe principale ressemble à son épouse.

Ainsi, en 1995, naît Passion, une peinture à l’huile de 145 x 82 centimètres. Dans un décor coloré exotique, Michael Jackson est au centre d’une lagune forestière emplie de papillons, de colibris, de fleurs et de nymphes, penché vers l’une des jeunes femmes nues qui cherche à l’attirer.

Cette œuvre ressemble à une allégorie de la rencontre amoureuse entre Michael et Lisa Marie sous les traits d’Hylas et Ephydatie : Hylas, fils de Théodamas, roi des Dryopes, participe à l’expédition des Argonautes pour retrouver la Toison d’Or. Alors qu’ils font escale sur une île grecque, Hylas s’écarte de son groupe pour aller chercher de l’eau. Selon l’une des légendes, des nymphes, qui dansaient et chantaient à la tombée du jour, l’aperçurent : « Éphydatie, levant la tête au-dessus de son onde limpide, aperçut le jeune Hylas et découvrit, à la faveur de la lune qui laissait tomber sur lui ses rayons, l’éclat de sa beauté et les grâces de son visage. Aussitôt, l’amour s’empare de ses sens, elle est toute hors d’elle-même et demeure interdite. Hylas, penché sur le bord, plongeait son urne au milieu des ondes qui se précipitaient avec bruit dans l’airain résonnant. La nymphe, brûlant d’appliquer un baiser sur sa bouche délicate, lui passe une main autour du cou et le tire de l’autre par le bras. L’infortuné est entraîné au fond des ondes et jette en tombant des cris perçants. » (Apollonius de Rhodes, Argonautiques, Chant I).

Allégorie d’autant plus charmante que celui qui a peint la toile pour Michael Jackson est celui qui a permis aux futurs « lovers » de se rencontrer.

L’œuvre est bien sûr signée de l’artiste, sous les initiales BLS, laissée en bas à droite de la toile. Il y a aussi ajouté le titre, Passion, ainsi que la mention « Inspired by Waterhouse  » (« Inspiré de Waterhouse « ).

Mise en valeur par un cadre doré, Passion a été vendue aux enchères en octobre 2019 par Julien’s Auctions.

You may also like...

Laisser un commentaire